Affiliation des chercheurs au « Highly Cited researchers » : La CURIF est entendue.

La CURIF se félicite du dialogue constructif mené par la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal, entre les universités de recherche intensive et les organismes de recherche au profit d’une visibilité accrue de ces universités à l’international.

En effet, à notre demande argumentée pour que les chercheurs les plus cités au classement de Clarivate Analytics indiquent leur université de rattachement en première affiliation, la Ministre y répond aujourd’hui favorablement en indiquant aux organismes de recherche que les chercheurs HiCi doivent inscrire en première affiliation l’université hébergeant leur UMR et en seconde affiliation, l’organisme de recherche qui les emploie.

Pour rappel, près de 40% des chercheurs HiCi sont hébergés dans les universités de la CURIF. Actuellement, un tiers de ces chercheurs ne sont pas pris en compte dans le classement de Shanghai qui n’identifie les HiCi qu’à travers l’affiliation universitaire en première position. L’affiliation primaire aux universités des chercheurs HiCi se traduira pour les universités de la CURIF et plus largement pour les établissements d’enseignement par un gain de places significatif dans les classements puisque 20% de la note au classement de Shanghai, par exemple, est attribuée au nombre de « Highly Cited researchers »

Ainsi, ce changement d’affiliation permettra de donner une plus grande visibilité internationale à la recherche française au profit de tous, organismes et universités, dans la poursuite d’un intérêt général coordonné et partagé.

Agence web Agence web paris